samedi 28 octobre 2017

Quand les pensées s'envolent


 Je remercie La compagnie littéraire (fiche du livre ici) pour m'avoir fait parvenir ce roman à l'occasion du partenariat proposé par Livraddict

Sois l’être passionné qui veut courir le monde , tel est le message récurrent de Christian Lépron qui nous offre ici un recueil de poésies émouvant et très abouti.
Le livre s’ouvre sur un poème culte, L’Homme et la mer, hommage à un père marin pêcheur à bord d’un chalutier et qui nous donne d’emblée le ton du manque et de la nostalgie : « J’étais sans toi ».
À partir de là, nous entrons dans l’univers de l’auteur, celui d’un homme embarqué sur les flots de la vie qui passe si vite… Jour, nuit, jour encore, nuit encore, et puis toujours la présence de l’amour, du désir et du don :
« Et que l’amour donné / Soit plus grand que reçu », peut-on lire au détour d’une page.
L’homme veut garder son insouciance, celle de son enfance, puis celle de sa jeunesse, alors forcément il regarde, avec interrogation, ce passé qui est, au bord d’un futur qui n’est pas encore. Est-ce la porte d’un autre monde ? Comme une idée de l’éternité ? Je vais sur l’autre rive, semble-t-il nous dire, mais… j’attends, d’ailleurs d’autres m’attendent et je vous attendrai aussi, avec, en moins, la douleur.
Impossible de rester insensible devant la force et la sincérité de cet ouvrage à la qualité lyrique certaine.
« Écoute en cette nuit
La marche de tes rêves
Elle est douce et légère
Comme un cheval ailé. »

Mon avis:

Je n'ai pas l'habitude de lire beaucoup de poésie mais là le synopsis me faisait vraiment envie et j'avoue que j'ai été plutôt ravie de cette découverte poétique. Déjà, l'esthétique des poèmes m'a beaucoup plu. Lorsque je lis de la poésie, je le fait toujours à voix haute car j'aime entendre les sonorités des mots. J'ai envie d'être emporté par un flot de mots qui chante une belle mélodie, qui sonne bien à l'oreille. Dans le cas de ce recueil, j'ai beaucoup apprécié cette lecture à voix haute car j'ai trouvé les sonorités belles et j'ai réussi à me laisser bercer par la langue durant presque toute ma lecture. Néanmoins, j'ai eu quelques moments, où j'ai moins compris la construction des vers ce qui m'a parfois déstabilisée mais cela ne concerne que quelques petits passages, si bien que cela ne m'a pas plus perturbée que cela.

Un autre point m'a également surprise au début, c'est la syntaxe particulière de certains vers, où le verbe se retrouve à la fin, ce qui est assez atypique et j'avoue qu'au début, c'est déstabilisant car la construction du sens est différente mais assez rapidement je me suis habituée et j'ai au contraire apprécié ce point d'originalité par rapport à un récit en prose.

Un autre aspect atypique de ce recueil c'est les différentes structures des poèmes de Christian Lépron. Les poèmes ne changent pas qu'à travers les mots et les sonorités mais aussi au niveau de la structure, ce que j'ai beaucoup aimé, car on se retrouve avec des rythmes différents pour chaque poème. Cela dynamise beaucoup le recueil.

Ce que j'ai beaucoup aimé c'est également les thèmes traités dans ces différents poèmes. On retrouve beaucoup de lyrisme avec un registre mythologique et biblique  ainsi que des références à la nature, ce qui donne aux poèmes une dimension de surnaturelle, comme si on a affaire à des forces mythiques. J'ai beaucoup aimé cette impression d'immersion dans un monde surnaturel. J'ai bien apprécié ce voyage dans le temps, où on se retrouve un peu au temps de la Rome Antique.
Mais d'un autre coté, on retrouve également des références beaucoup plus contemporaines qui nous rappellent le 21ème siècle notamment. On se retrouver dans cette dualité entre l'ancien temps et l'actualité. On effectue un réel voyage dans le temps.

Ce voyage dans le temps, a été pour moi, le thème omniprésent dans les vers de l'auteur. On retrouve beaucoup de références sous différentes formes entre le commencement et l'achèvement. L'auteur, à travers ses poèmes, nous parle de la vie et de la mort, de l'aurore et du crépuscule, de l'éternité. Tout ceci est accompagné de références à la nostalgie, de la séparation, de la mémoire, des souvenirs. Et ce qui rend encore plus fort ce voyage dans le temps, ce sont les émotions qui l'accompagnent. J'ai adoré la façon dont sont décrits la passion, l'amour, les émotions et sentiments de chaque poème. J'ai trouvé que tout cela était très fort, le lecteur ressent très bien tout cela et je me suis laissé aller face à tous ses sentiments grâce à la plume de l'auteur... tout cela forme un très bel ensemble.
Le thème du voyage dans le temps a été très fort dans ce recueil pour moi parce que j'ai trouvé qu'à travers cette thématique, l'auteur nous parle d'autre chose, de la transmission. A travers cette dualité entre la vieillesse et la jeunesse, on voit que l'auteur, grâce à ses vers, transmet ses pensées aux générations suivantes. Pour moi, il s'adresse à ses petits-enfants en essayant de leur transmettre ce qu'il pense. Mais cette transmission est double car j'ai trouvé qu'en s'adressant à un auditeur "flou", l'auteur s'adresse aussi à nous, lecteurs, avec le même dessein.

Pour conclure, j'ai été subjugué par la sonorité lyrique des poèmes, tout à fait en adéquation avec cette impression de voyage dans le temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire