dimanche 25 juin 2017

Un été avec Louise


Août 1922. Louise Brooks a 15 ans.
Cette future icône du cinéma muet intègre la prestigieuse école de danse de Denishawn et touche du doigt son rêve : quitter sa ville étriquée du Kansas pour la flamboyante New York.
Seule ombre au tableau, ses parents lui imposent une chaperonne, Cora Carlisle. Une femme aux antipodes de la jeune Louise, avec des valeurs, le souci des convenances, mais aussi de lourds secrets... Car si Cora se porte volontaire pour accompagner la jeune fille, c'est avant tout pour pouvoir partir sur les traces de son propre passé obscur.
Elle n'imaginait pas que préserver la vertu de sa protégée s'avérerait aussi difficile. Louise, avec son air mutin, son petit carré noir soyeux à la frange bien dessinée, attire les regards, elle a soif de liberté et entend bien profiter de cette ville enchanteresse qui foisonne de théâtres, résonne d'un jazz enivrant et fourmille d'hommes. Ces cinq semaines passées ensemble vont changer le cours de leur vie à jamais....

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé ce roman notamment à cause de son contexte historique. On est plongé dans les années 1920 aux Etats-Unis et c'est une époque assez intéressante concernant le féminisme. On fait face à deux générations de femmes avec des idées complètement oposées: les mères de famille sont offusquées face aux adolescentes qui prennent goût à une nouvelle liberté. Elles osent et se sentent libres mais cela ne plait pas à tout le monde.
Cette opposition entre ces deux générations sur la femme et de ses droits pousse à la réflexion je trouve.

Les personnages du roman, notamment Louise et Cora, sont vraiment très intéressants. En ce qui concerne Louise, je ne savais pas qu'elle avait réellement existé mais ce n'est pas le plus passionnant. Ce que j'ai vraiment aimé c'est que les deux personnages principaux sont beaucoup plus complexes qu'ils n'y paraissent. Au départ, on a l'impression d'être en face d'une jeune fille un peu provocante et d'une mère de famille bien rangée sans histoire. Finalement on en apprend tellement sur les deux personnes, et finalement l'impression de départ est finalement beaucoup plus nuancée.

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est aussi la quête de vérité. C'est un peu comme une mini-enquête au sein de ce livre et ça donne un peu de mystères. Effectivement, c'est cette petite enquête qui ouvre à énormément de souvenirs, de confidences, etc. qui nous permettent de mieux comprendre les deux personnages.

Mais ce livre montre aussi le désastre des mensonges, des secrets et des préjugés. Dès le départ, tout le monde a une opinion sur tout le monde. Au fil du livre on remarque qu'il ne faut pas se fier aux apparences, que tout n'est pas blanc ou noir. J'ai adoré ce livre pour cette leçon de vie qui est fondamental à mon avis, celle de ne jamais juger sans connaitre.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce livre pour son contexte historique, mais aussi pour les secrets qui se dévoilent petit à petit et qui nous montre que la vie est plus complexe que ce que l'on pense.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire