lundi 19 juin 2017

Un bûcher sous la neige


Au coeur de l'Ecosse du XVe siècle, Corrag, jeune fille accusée de sorcellerie, attend le bûcher. Dans le clair-obscur d'une prison putride, le révérend Charles Leslie, venu d'Irlande, l'interroge sur les massacres dont elle a été témoin. Mais, depuis sa geôle, la voix de Corrag s'élève au-dessus des légendes de sorcières et raconte les Highlands enneigés, les cascades où elle lave sa peau poussiéreuse. Jour après jour, la créature maudite s'efface. Et du coin de sa cellule émane une lumière, une grâce, qui vient semer le trouble dans l'esprit de Charles.

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé ce livre malgré un style d'écriture un peu difficile au début. Tout d'abord, il m'a tout de suite passionné par son contexte historique. En effet, on parle d'un époque peu connu de l'Angleterre et plus particulièrement la guerre de succession entre Guillaume III d'Orange, protestant, et Jacques II, catholique. J'ai trouvé que le point de vue de l'auteur était assez intéressant car en tant que lecteur, nous assistons à tout cela mais nous ne l'affrontons pas de front.

Ce qui rend ce livre assez singulier c'est son style d'écriture. En effet, j'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire parce que la narration est très confuse et qu'il faut s'accrocher pour suivre le fil du récit. Mais finalement ça vaut le coup de persévérer dans sa lecture. J'ai été stupéfiée par le style car il évolue en fonction du regard que l'on peut avoir sur Corrag. Au départ, elle est prise pour une sorcière un peu folle donc le style est très confus!

Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce livre c'est qu'il nous donne une grande leçon de vie. En dehors de ce contexte historique peu connu qui fait rage entre l'église protestante et catholique, on en retrouve un beaucoup plus courant: la sorcellerie! C'est assez intéressant d'approcher cet aspect-là de l'histoire également. Mais à travers la question de la sorcellerie, on retrouve une belle leçon sur l'apparence, les préjugés et les stéréotypes. Il nous rappelle qu'il ne faut pas se fier à la première impression ni aux ragots pour juger une personne.

Pour conclure, j'ai trouvé ce livre assez particulier notamment par son style d'écriture mais très passionnant par son contenu!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire