samedi 17 juin 2017

Funérailles célestes


En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l'espoir des premières années du communisme en Chine. Par idéal, Kejun s'enrôle dans l'armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari au combat sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l'a préparée - le silence, l'altitude, le vide sont terrifiants. Perdue dans les montagnes du nord, recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari... Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve un pays profondément changé par la Révolution culturelle et Deng Xiaoping. Mais elle aussi a changé : en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme ; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

Mon avis:

Je crois que c'est un livre à lire une fois dans sa vie. Pour moi ça été un véritable chamboulement! Ce roman m'a beaucoup marquée parce que je ne pouvais m'empêcher de penser que cette histoire est basée sur des faits réels, sur un témoignage! C'est assez impressionnant de savoir que quelqu'un ait pu vivre tout cela!
De plus c'est une histoire très émouvante! Pour moi c'est une magnifique histoire d'amour qui va au delà du réalisme! En effet, même si j'avais constamment en tête qu'il s'agissait d'une histoire réelle, j'avais du mal à me dire que c'est réel!

Wen est une femme exceptionnelle! Elle est très persévérante, on pourrait presque dire obstinée. Ce que j'ai trouvé impressionnant chez elle, c'est son courage. Elle part au Tibet pour retrouver son mari alors que c'est la guerre! Elle va s'adapter à tous les changements radicaux qui vont se produire dans sa vie.

Ce que j'ai aussi trouvé très intéressant dans ce livre c'est le contraste entre la culture chinoise et tibétaine, qui sont très différentes que ça soit dans leurs habitudes de vie ou même dans la religion.
De plus, une bonne partie du roman se déroule au Tibet donc on en apprend beaucoup sur le mode de vie des nomades tibétains. C'est assez intéressant et dépaysant!
 Ce qui est assez intéressant également ce sont les préjugés assez caricaturales et faux qu'ont chacun des deux peuples! On voit qu'il est facile d'avoir des idées négatives et complètement erronées sur un peuple.

Mais certaines habitudes tibétaines ont été assez choquantes pour mon oeil occidental notamment ce qu'est les "funérailles célestes". C'est là où on comprend vraiment ce que veut dire le "choc des cultures"! Mais d'un autre côté c'est toujours très intéressant de voir les façons de pensées des différentes cultures.

Pour conclure, c'est un livre très marquant et où j'ai eu du mal à me dire que ce qui s'est passé est réel!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire