samedi 24 juin 2017

813


813 est composé de deux romans:
  •  La double vie d'Arsène Lupin
  • Les trois crimes d'Arsène Lupin
Quelle mystérieuse entreprise amène à Paris Rudolf Kesselbach, le richissime et ambitieux roi du diamant sud-africain ? Que signifie ce nombre, 813, inscrit sur un coffret en sa possession ? De quel secret le nommé Pierre Leduc, qu'il recherche dans les bas-fonds de la capitale, est-il le détenteur ? Telles sont quelques-unes des questions autour desquelles s'affrontent la police - en l'occurrence un certain Lenormand, chef de la Sûreté -, l'impitoyable baron Altenheim et le gentleman-cambrioleur Arsène Lupin. Lequel devra également démasquer l'invisible assassin qui cherche à lui faire porter la responsabilité de ses crimes... Et nous voilà entraînés sur les pas de l'orpheline Geneviève, de l'élégant prince Sernine et de bien d'autres protagonistes, dans une avalanche de coups de théâtre et de révélations plus incroyables les unes que les autres.

Mon avis:

J'ai été enchanté par ce roman, j'ai vraiment passé un très bon moment avec lui. Tout d'abord c'est histoire vraiment très riche, que cela soit au niveau des personnages, de l'intrigue, des rebondissements. On a des retournements de situation quasi improbable et on se demande à chaque fois quel est le tour de passe-passe qu'a concocté Arsène Lupin. 

J'ai également trouvé le personnage d'Arsène Lupin plutôt attachant. J'ai adoré son côté intrépide et joueur. Et puis, il a également un don inouï pour le déguisement. On passe son temps à savoir où il se cache et on a parfois de belles surprises qui m'ont bien amusé. Mais malgré tout il ne manque pas de jugeote et derrière ces tours de passe-passe, on sent le calcul réfléchi qu'il s'applique à réaliser pour tous ses tours.

Après, on s'habitue très rapidement à la façon de procéder d'Arsène Lupin et à force de se faire surprendre, on commence à beaucoup se méfier, si bien que finalement j'ai deviné certaines parties du récit. Et puis j'ai également compris avant le dénouement qui était le meurtrier. Après, il m'a fallu quand même un certain temps pour le comprendre!

Malgré ma trop grande méfiance, je n'ai pas eu de mal à me laisser emporté par le récit. Le style d'écriture est très prenant et plaisant. J'ai adoré m'y plonger et j'ai passé un agréable moment.

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié ma lecture par son côté aventure et grâce au personnage principal que j'ai trouvé attachant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire