mardi 11 avril 2017

Le Lys et le Serpent


La guerre entre Anglais et Français fait rage en cette année 1429, lorsque le machiavélique cardinal de Beaufort confie à Matthew Jankyn, mercenaire sans foi ni loi et prince des menteurs, une mission capitale pour l'avenir du royaume d'Angleterre. Il doit rejoindre sur-le-champ l'armée levée en France par une jeune femme qui commence à faire peur : Jeanne d'Arc. Tandis que le siège d'Orléans se prépare, il s'infiltre parmi sa garde rapprochée afin d'enquêter sur cette personnalité déroutante. Sainte, sorcière ou simple opportuniste ? Entre méfiance et fascination, une étrange relation se noue entre l'espion et la guerrière exaltée. Mais le destin de Jeanne d'Arc semble scellé. À travers un pays dévasté, rattrapé par la raison d'État, Matthew Jankyn ne sait plus à quel démon se vouer...

Mon avis:

J'ai été assez déçue par ce policier historique. En fait je n'ai pas du tout vu l'aspect policier de l'histoire! Je ne vois pas vraiment ce qu'il fait dans les grands détectives puisqu'il n'y pas une seule enquête policière. Ce n'est pas un policier mais plutôt un livre historique retraçant un pan de la vie de Jeanne d'Arc.

Mais justement, ce côté historique sauve un peu la mise. En effet, on a l'impression d'avoir affaire à un livre assez fidèle qui décrit assez bien les batailles et le jugement de La Pucelle. C'était assez intéressant.

Par contre, le personnage principal, Matthew Jankyn, est juste horrible! Je ne l'ai pas du tout aimé et on ne s'attache pas du tout à lui! Il est lâche et égoïste. Il n'a aucun sens de la morale et n'agit que pour son bien propre! Il m'a donc beaucoup agacé!

Pour conclure, je n'ai pas vraiment aimé ce livre notamment parce qu'on m'a promis un policier et que je n'appelle pas ça un policier! Heureusement que le côté historique était pas mal même s'il ne casse pas trois pattes à un canard non plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire