jeudi 20 avril 2017

La glace noire


La veille de Noël, l'inspecteur Moore est trouvé sans vie dans un motel de Los Angeles. Arrivé sur les lieux, son collègue Harry Bosch se fait virer par ses patrons : c'est un suicide, point final. Furieux, Bosch enquête en douce et comprend que Moore était lié à un trafic de black ice, une drogue nouvelle qui fait des ravages en Californie. Plus troublant, dans la voiture de Moore il découvre un mot qui lui est clairement destiné. Entre les deux hommes, un étrange dialogue se noue, d'outre-tombe au début, jusqu'au jour où on décèle une mouche dans le corps d'un travailleur mexicain jeté à la décharge publique...

Mon avis :

La glace noire est un policier rondement bien mené je trouve. En effet, on est très vite plongé dans l'histoire. Les premières pages nous emmène directement dans l'enquête. Mais ce n'est pas non plus fait de manière brutale du genre "lecteur, débrouille-toi". On comprend très vite la situation et on est très vite hypnotisé par le mystère qui entoure la mort. C'est donc un roman qui nous tient en haleine dès le début.

Malgré certains points devinables, j'ai trouvé que l'enquête policière est assez bien mené. Les pensées du policier sont logiques et basé sur des faits. Il ne va pas vite en besogne et il réfléchit, ce qui sort du cliché du policier borné américain qui ne prend que ce qu'on lui met sous son nez. On avance petit à petit, d'une piste à l'autre, en rassemblant des bouts du puzzle, et c'est ce que j'aime dans les romans policiers.

Néanmoins, j'ai été un peu dérangé (encore une fois) par le fonctionnement de la police américaine, qui, comme je l'ai dit plus haut, va trop vite en besogne et qui ne s'interroge pas forcément sur les différents éléments tant qu'ils obtiennent des résultats. De plus, on retrouve dans le roman la dualité bon/ mauvais en associant la bonté aux américains et le mal aux méxicains. Je ne pense pas qu'un peuple soit plus bon qu'un autre et donc cela m'a légèrement énervée.

Pour conclure, j'ai bien aimé ce roman policier où j'ai trouvé que l'enquête était bien écrite malgré quelques petits clichés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire