lundi 13 mars 2017

Fantastique Maitre Renard


Dans la vallée, il y avait trois fermiers, éleveurs de volailles dodues... Le premier était gros et gourmand, le deuxième était petit et bilieux, le troisième était maigre et se nourrissait de cidre. Tous les trois étaient laids et méchants. Dans le bois qui surplombait la vallée vivaient Maitre Renard, Dame Renard et leurs quatre renardeaux, affamés et malins...

Mon avis:

J'ai trouvé cette lecture assez distrayante notamment pour sa ressemblance avec un conte bien connu des enfants: Robin des Bois. Pour moi, il est clair que Fantastique Maitre Renard est une version de ce personnage qui vole aux méchants riches cupides et mesquins pour nourrir les gentils pauvres. 
Le rapprochement entre ces deux histoires m'a beaucoup amusé. 

De plus, les méchants sont de vrais méchants! Ils sont juste horrible et dégoûtants! En lisant leur description cela m'a complètement coupé l'appétit! 
Mais ils sont beaucoup trop bêtes, ce qui m'a déplu. Roald Dahl peint un tableau tellement caricatural de ces "capitalistes", que cela en devient un peu gros. Je pense qu'effectivement l'auteur a voulu nous faire une critique du capitalisme à travers ses gros riches abjects et méchants mais leur bêtise est trop grosse pour que cela reste crédible. En effet, ils sont tellement bêtes que cela rend le récit incohérent sur pleins de petits points, ce qui m'a beaucoup surprise. 

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié cette histoire mais la stupidité des méchants m'a semblé trop incohérente et trop grosse pour que leur comportement soit crédible. 

2 commentaires:

  1. Haha c'est vrai que le méchants sont limites des caricatures ! ^^ As-tu vu l'adaptation par Wes Anderson ? Elle est superbe !

    Pardon pour le retard dans la lecture de ton billet... Et merci pour ta participation chaque mois =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Je crois qu'on ne peut pas faire plus bête et méchant :P
      Non je n'ai pas vu l'adaptation, je devrais un jour m'y mettre :)

      Supprimer