lundi 6 février 2017

Orgueil et préjugés



Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n'ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil.

Mon avis:

Lorsque j'ai lu ce livre, la pensée qui me suivait durant toute ma lecture c'est que ce livre porte très bien son titre. Mais c'est apporté avec subtilité et sans lourdeurs! Ce qui a rendu cette lecture vraiment agréable.

J'ai aussi bien aimé les notes d'humour cachées qu'on peut retrouver dans ce livre. Encore une fois, cela n'était pas flagrant, ce qui est appréciable. J'ai trouvé que c'était une façon pour Jane Austen de dénoncer certains aspects de la condition féminine du 19ème siècle.
Justement, je trouve que Jane Austen nous dépeint un bon portrait de la société féminine de l'époque mais on voit également des prémices de féminisme concernant le mariage, l'éducation, la liberté de choisir.

L'histoire a certes quelques longueurs et on se doute de la fin mais malgré tout, Jane Austen arrive à nous faire douter et nous tenir en haleine jusqu'à la fin du roman.
J'ai aussi beaucoup apprécié les personnages de ce livre. Ils sont très variés, riches avec des émotions et des pensées complexes. Concernant les personnages principaux, je les ai trouvés très attachants dès le début malgré leurs défauts.

Pour conclure, j'ai aimé la subtilité de la plume d'Austen et l'image qu'elle transmet dans ce livre de la société féminine de l'Angleterre du 19ème siècle.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire