lundi 6 février 2017

Le temps des miracles


Lorsque les douaniers m'ont trouvé, tapi au fond d'un camion à la frontière française, j'avais douze ans et j'étais seul. Je n'arrêtais pas de répéter " jemapèlblèzfortunéjesuicitoyendelarépubliquedefrancecélapurvérité ". Je ne savais pas que mon passeport était trafiqué, et en dehors de ces quelques mots, je ne parlais que le russe. Je ne pouvais pas expliquer comment j'étais venu du Caucase jusqu'ici, dans le pays des droits de l'homme et de Charles Baudelaire. Surtout, j'avais perdu Gloria. Gloria Bohème, qui s'était occupée de moi depuis que ma mère avait disparu. Avec elle, j'avais vécu libre, malgré la guerre, malgré les frontières, malgré la misère et la peur. Elle me manquait terriblement, mais j'ai toujours gardé l'espoir de retrouver cette femme au cœur immense, qui avait le don d'enchanter ma vie. Une histoire d'exil bouleversante sur la vérité, le mensonge et la quête du bonheur.

Mon avis:

J'ai un avis assez partagé concernant cette lecture. D'un côté, le contexte de ce livre est très intéressant et attractif. On est plongé dans une ex-Yougoslavie éclatée par la guerre et les protagonistes vont rencontrer des situations variées pour essayer de s'enfuir de ce pays ravagé. Grâce au voyage de ces deux personnages, on se retrouve plongé dans cette atmosphère de détresse et on ressent très bien l'ambiance à travers notre lecture.

De plus, j'ai été très émue par la fin de ce roman. Anne Laure Bondoux a encore réussi à m'émouvoir comme pas possible. Elle arrive à toucher ma corde sensible et cela rend cette lecture assez inoubliable malgré les petits détails que j'ai moins aimé.

En effet, ce qui m'a un peu gêné dans cette lecture (mais après tout j'étais prévenue!) c'est que c'était un peu trop jeunesse à mon goût. Ce qui me dérange parfois dans la littérature jeunesse c'est cette impression qu'on ne va pas toujours au vif du sujet et que les problèmes se résolvent un peu trop facilement et rapidement. Mais après tout c'est une lecture jeunesse donc c'est difficile de lui reprocher d'être trop "enfantin" puisque ce livre s'adresse à des enfants.

Un autre détail qui m'a dérangé c'est que pas mal d'éléments, notamment en ce qui concerne l'intrigue principale, sont facilement devinables à mon goût, ce qui réduit l'effet de surprise et de suspense du livre. Malgré tout, même si la fin était prévisible, elle est restée magnifique et ne pas la lire aurait été une grave erreur à mon sens.

Pour conclure, j'ai bien aimé le côté historique de l'histoire même si cette lecture est trop jeunesse pour moi. Heureusement, le fait que l'intrigue soit facilement prévisible n'enlève pas les émotions ressenties lorsque le dénouement arrive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire