mercredi 21 décembre 2016

Tendres Plaintes


Blessée par l'infidélité de son mari, Ruriko décide de disparaître. Elle quitte Tokyo et se réfugie dans un chalet en pleine forêt où elle tente de retrouver sa sérénité. Ruriko est calligraphe. Non loin, dans un autre chalet, s'est installé Nitta, un ancien pianiste de renom devenu facteur de clavecins, un homme habité par un calme particulier qui semble absorber les sons des instruments qu'il fabrique. Bien qu'assisté chaque jour dans son ouvrage minutieux par une jeune femme prénommée Kaoru, il vit seul avec un vieux chien aveugle et sourd. Invitée en ces lieux par Kaoru, la calligraphe observe et s'interroge sur la relation du facteur et de son aide. Ainsi elle apprend que Nitta ne peut plus jouer en présence d'autrui, que seule persiste en lui la capacité de vivre avec des sons invisibles. Mais, un matin, la calligraphe surprend Nitta installé au clavecin jouant "Les Tendres Plaintes" pour Kaoru.

Mon avis:

Les tendres plaintes est un livre que je souhaitais lire de puis un certain temps, surtout après avoir lu Le petit joueur d'échecs du même auteur. J'aime beaucoup la plume de cet auteur qui est très poétique et sensible je trouve. La musique, la nature, les actes de la vie quotidienne sont emplis d'une certaine sérénité qui est très agréable je trouve.

J'ai bien aimé cette lecture par son côté apaisant. L'auteur décrit des actes de la vie de tous les jours (rupture, tromperie, travail, etc.) mais d'une façon banale et simple. Ce n'est pas une critique au contraire: elle parle de ces choses sans en rajouter des caisses et sans axer le récit sur une dramatisation de la situation.

Mais malheureusement, j'ai été un peu déçue parce que même si c'était une lecture qui apaise, elle n'a pas fait écho en moi et je n'ai pas été émue. La plume est belle et pleine d'émotions mais je ne l'ai pas ressenti. C'est dommage qu'il n'y ait pas eu ce partage d'émotions.

Pour conclure, j'ai trouvé cette lecture calmante et pleine de simplicité mais je n'ai pas été assez touchée et émue pour que cela soit un coup de cœur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire