dimanche 13 novembre 2016

Matilda


Avant même d'avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d'être facile entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume tendre et acerbe de Roald Dahl, les évènements vont se précipiter, étranges, terribles, hilarants...

Mon avis:

C'est un des mes livres préférés de mon enfance. D'une certaine façon, je m'étais identifié à cette petite fille quand j'étais petite même si sa vie n'a rien à voir avec la mienne. Je trouve que c'est un livre préféré pour une petite fille qui commence à apprendre à lire. Je suis presque sûre que ça donne envie de dévorer tous les romans de la bibliothèque comme le fait Matilda.

En effet, je trouve que Roald Dahl fait passer un message assez clair grâce à ce livre. Il prône le bienfait de la lecture. Je trouve que l'auteur oppose l'intelligence, les livres et Matilda à la culture de la télévision, les "méchants" et la bêtise. Les personnes gentilles et intelligents lisent alors que les méchants sans scrupules sont celles qui dénigrent cette activité au profit de la télévision.

J'ai bien aimé aussi l'histoire de Mlle Candy, la gentille maitresse de Matilda. Je ne sais pas si c'était le but de l'auteur mais pour moi Roald Dahl fait un clin d'œil à Charles Perrault et les frères Grimm en comparant l'histoire de Mlle Candy à celle de cendrillon.

On retrouve toujours l'univers excentrique de Roald Dahl. Les personnages sont tout à fait irréels et font des choses complètement déjantés (lancer des enfants, réparer des voitures avec de la sciure,...). Les noms des personnages montrent tout de suite leur véritable nature. Je trouve ça super amusant.

Pour conclure, j'ai beaucoup adoré l'excentricité de Roald Dahl mais surtout l'histoire autour des livres rend cette lecture fabuleuse.

1 commentaire:

  1. Mon livre préféré :) Et oui, comme toi j'y vois aussi un hymne à l'objet livre ! :)

    Merci pour ta participation !! :)

    RépondreSupprimer