dimanche 9 octobre 2016

L'apprenti épouvanteur


"L'épouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d'être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu'un le fasse. Il faut que quelqu'un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable."
Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur don comté. Son maitre est très exigent. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence...

Mon avis:

Ce fut une bonne lecture pour ma part: on ne s'ennuie pas, le récit est assez intriguant et le style d'écriture facile. Mais malheureusement, j'ai trouvé ce livre trop enfantin. Les conflits et péripéties sont finalement simples et résolus trop facilement à mon goût: ça semble trop irréel!
De plus, les dénouements étaient plus qu'attendus je trouve! Il n'y avait pas vraiment de surprises...

Mais d'un autre côté, j'ai bien aimé ce côté enfantin (oui c'est un peu contradictoire). C'est un livre sensé faire peur (on peut lire sur la 4ème couverture à ne pas ouvrir la nuit) mais finalement ça ne fait pas vraiment peur: ça m'a amusé ce côté peur enfantin!

J'ai aussi aimé le côté créatures magiques, grimoire, le fait qu'on apprend comment maitriser les formes du mal (c'est sûrement mon côté intello qui doit ressortir).

Pour conclure cette (petite) chronique, j'ai bien aimé ce livre même si tout paraissait trop facile!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire