dimanche 9 octobre 2016

La lionne blanche



En Scanie, par un bel après-midi d'avril 1992, Louise Akerbolm, agente immobilière et jeune mère de famille, disparaît dans des conditions mystérieuses. Pendant ce temps, en Afrique du Sud, un groupe d'Afrikaners fanatiques prépare avec soin un attentat contre une importante figure politique.
Quelques jours plus tard, le corps de Louise, le front troué d'une balle, est repêché dans un puit. L'inspecteur Wallander et son équipe enquêtent. Mais le passé de la victime est limpide et les recherches piétinent. C'est alors que les policiers découvrent sur les lieux du crime le doigt tranché d'un homme noir.
Y aurait-il un lien entre les deux affaires?
La suite? Un télescopage vertigineux entre la réalité quotidienne de la province suédoise et la lutte politique sanglante qui se déchaine au même moment à l'autre bout du monde.
Or Wallander en sait peu sur l'apartheid. Il n'est guère plus au fait de la situation internationale. Par exemple, il ignore la relation qui peut exister entre l'ex-KGB et les nationalistes blancs d'Afrique du Sud. Cette fois, ce n'est plus le sort de quelques individus qu'il a entre ses mains, c'est le destin d'une nation.

Mon avis:

Ce fut une histoire policière très intéressante parce qu'elle se déroule dans deux lieux différents: la Suède et l'Afrique du Sud. Les liens criminels entre ces deux pays sont surprenants et intrigants. De plus, on apprend pas mal de choses sur la situation de l'Afrique du Sud pendant les années 1990. Mais d'un autre côté c'est parfois un peu déstabilisant lorsque l'histoire transite d'un lieu à l'autre.

Malheureusement j'ai été assez déçue par le fait qu'on sache très vite le meurtrier et les raisons de ce meurtre. Beaucoup d'éléments sont dévoilés dans le livre bien avant la fin et ça gâche le suspense. Je trouve que l'enquête policière n'était pas assez présente malheureusement. Et que finalement, la seule chose qu'on voyait c'est que les policiers piétinaient pour retrouver le coupable alors qu'on le connaissait déjà!

Finalement, le suspense touchait plutôt des éléments annexes à l'intrigue principale (enfin presque tout le suspense) à mon avis. Cela est en rapport avec l'enquête mais ce n'est pas l'enquête elle-même qui est haletante! Mais il y a quand même du suspense!

Pour conclure, j'ai bien aimé cette intrigue mais j'aurais bien aimé que l'enquête soit plus au centre de l'histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire