mardi 30 août 2016

Code 93


Un cadavre émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste: celle du mystérieux dossier, le "Code 93"?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

Mon avis:

Je n'ai eu aucune difficulté à lire ce livre! J'ai vraiment beaucoup aimé cette enquête un peu sordide, il est vrai. J'ai eu l'impression de me retrouver un peu dans le monde sombre de la violence, de la drogue, etc. mais je ne peux m'empêcher de me dire que malgré tout il y a un côté vrai dans cet univers.

Justement, c'est peut-être parce que je sais que Olivier Norek a fait partie de la police, mais j'ai trouvé que son histoire touchait beaucoup du réalisme. Même si c'est un roman, j'avais l'impression que ça aurait pu se passer comme ça réellement, que le travail des policiers aurait pu être celui-là.

Le style de l'auteur est assez... cru je dirais. Il ne nous ménage pas au niveau du langage et il va assez droit au but. Cela donne aussi un côté authentique même si cela devient de plus en plus à la mode je trouve dans le monde du polar et du thriller...

Par contre, je trouvais que le dénouement était prévisible dès le début du livre. Il y a certes du suspens et d'autres surprises dans le récit mais j'ai deviné la clé de l'énigme très vite... Normalement, j'imagine des hypothèses qui se révèlent généralement fausses!

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, qui nous plonge dans un univers sombre et réel même si certaines parties de l'histoire étaient prévisibles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire