mardi 30 août 2016

Code 93


Un cadavre émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste: celle du mystérieux dossier, le "Code 93"?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

Mon avis:

Je n'ai eu aucune difficulté à lire ce livre! J'ai vraiment beaucoup aimé cette enquête un peu sordide, il est vrai. J'ai eu l'impression de me retrouver un peu dans le monde sombre de la violence, de la drogue, etc. mais je ne peux m'empêcher de me dire que malgré tout il y a un côté vrai dans cet univers.

Justement, c'est peut-être parce que je sais que Olivier Norek a fait partie de la police, mais j'ai trouvé que son histoire touchait beaucoup du réalisme. Même si c'est un roman, j'avais l'impression que ça aurait pu se passer comme ça réellement, que le travail des policiers aurait pu être celui-là.

Le style de l'auteur est assez... cru je dirais. Il ne nous ménage pas au niveau du langage et il va assez droit au but. Cela donne aussi un côté authentique même si cela devient de plus en plus à la mode je trouve dans le monde du polar et du thriller...

Par contre, je trouvais que le dénouement était prévisible dès le début du livre. Il y a certes du suspens et d'autres surprises dans le récit mais j'ai deviné la clé de l'énigme très vite... Normalement, j'imagine des hypothèses qui se révèlent généralement fausses!

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, qui nous plonge dans un univers sombre et réel même si certaines parties de l'histoire étaient prévisibles.

lundi 29 août 2016

Les vagues


Tandis que les vagues déferlent sur le rivage, six voix s'élèvent en contrepoint, celles de trois filles et de trois garçons, qui parlent dans la solitude, se racontent, s'entrelacent, et pleurent la mort de leur ami Percival.

Mon avis:

J'avais commencé ce livre il y a quelques années, j'ai du lire... 15 pages et je l'avais refermé. J'ai décidé, après avoir entendu que la plume de Virginia Woolf était magnifique, de relire cet ouvrage.
Finalement je crois que je n'aurais pas du.

Au début, j'ai été très emballé par, justement, le style de l'auteur, très poétique, même s'il était difficile de rester dans l'œuvre. J'ai donc beaucoup aimé le début du roman par son côté poème. Mais, j'ai été un peu déboussolé par le fait que le récit est écrit par une alternance de six voix. Je trouve ça assez compliqué mais aussi très original!

Par contre, très vite, je me suis ennuyé. Je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire, cela m'a semblé vraiment loin. De plus, comme c'est plusieurs voix qui parlent, il y a beaucoup de répétitions, les personnages ne vont pas droit au but et souvent, j'ai du reprendre des passages parce que mon esprit vagabondait et que je lisais sans vraiment lire. Plusieurs fois, j'ai été tenté d'abandonner une nouvelle fois mais j'ai réussi à aller jusqu'au bout malgré tout!

Pour conclure, j'ai été emballé au départ par le fait que l'histoire soit racontée par plusieurs voix et par le style poétique de l'auteur mais très vite, cela m'a paru ennuyeux et difficile et j'ai fini la livre tant bien que mal.

Les nuits de la Saint-Jean


Sur l'île de Sandhamm, une jeune fille a disparu au cours de la nuit. L'inspecteur Thomas Andreasson et son équipe ratissent les lieux, mais Lina Rosén est introuvable. L'enquête conclut à une noyade accidentelle.
Quelques mois plus tard, Nora Linde, l'amie d'enfance de Thomas, décide de prendre quelques jours de vacances sur l'île avec ses enfants. En jouant dans la forêt, ses deux garçons font une découverte macabre: des restes humains dans un sac enfoui sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina? Et quelle est cette ombre qui menace les Rosén? Malgré l'absence de pistes, Thomas et Nora ont un étrange pressentiment: l'assassin de Lina n'en a pas fini avec sa sinistre mission.

Mon avis:

J'ai toujours bien aimé les polars scandinaves donc quand j'ai vu celui-là, je n'ai pas hésité! C'est le troisième tome de la série mais il se lit sans forcément connaitre ce qui s'est passé avant.

Ce qui est intéressant dans ce livre, c'est le fait que le récit se fait en deux temps: on retrouve des flash-back du début du 20ème siècle et l'enquête sur la disparition de Lina. Finalement, ce sont deux histoires qui se rejoignent à la fin. Au début j'ai été un peu déstabilisé par ce changement d'époque, de personnages et j'ai eu du mal à comprendre le lien entre les deux histoires.

Les personnages sont assez différents et ont chacun une certaine singularité je trouve. On retrouve des personnalités diverses, ce qui rend le récit plus dynamique. De plus, l'auteur rentre beaucoup dans la vie personnelle de ces personnages même du policier, chargé de l'enquête. D'un côté, cela est assez intéressant pour cerner les différentes personnes mais cela nous éloigne aussi de l'enquête. Donc c'est à double tranchant.

Malheureusement, j'a été assez déçu par la fin du roman. J'ai trouvé que ça s'est finit en "queue de poisson"... J'ai eu l'impression que l'auteur ne savait pas trop comment réaliser le dénouement. Cela est vraiment dommage de se retrouver avec une fin pas très bien ficelée, cela fait un peu tache.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce roman policier mais j'ai été déçue par le déroulement de la fin.

Lilly unter den Linden


* les articles des lectures en langue étrangère sont écrites dans la langue du livre puis en français.

1988. Die dreizehnjährige Lilly hat ihren Rucksack gepackt. Das Ziel ihrer Reise ist klar. Sie will nach Jena in die DDR. Dort nämlich lebt ihre wunderbare Tante Lena mit ihrem Mann und ihren Kindern - die einzige Familie, die Lilly nach dem Tod ihrem Mutter noch bleibt. Doch mal eben von West nach Ost, das funktioniert nicht einfach so. Da gilt es, nicht nur die Mauern der Bürokratie zu durchbrechen, sondern auch gegen die Schatten der Vergangenheit, die das Leben ihrer Familie im Osten bestimmen, anzukommen. Aber Lilly lässt sich davon nicht abschrecken und erobert eine neue Welt für sich.

Meine Meinung:

Ich liebe die Originalität des Buchs, weil es über das Passage von West nach Ost spricht. Es gibt viele Geschichte über der Durchgang in der anderen Richtung. Wenn man in die DDR fahren will, ist es weniger ordinär.
Ich finde, dass der Schriftsteller einen geschichtliche Teil erklärt, der eine Nation und Familien teilt. Sie willst, dass wie über die Grenzen nachdenken. Diese Grenzen, die nach Konflikt zwischen zwei Gruppe existieren, haben Konsequenzen für das Volk (Ungleichheit für den Lebensstandard, Familie Zerfleischung, usw.).

Es ist gut für das Verständnis des ausländisches Leser, dass es ein jugendliche Roman ist. Aber ich finde, dass dieses Stil die Geschichte leichter macht. Die Autorin spricht nicht über die Subjekt mit einem Tiefsinn. Sie behandelt einige Teile zu schnell und mit Leichtigkeiten.

Die Figuren sind ein bisschen zu viel nett für mich. Wenn Sie verärgert oder ärgerlich sind, dauert es nicht viel Zeit. Ich finde, dass es Gezwungenheit ist: die Konflikte werden zu schnell geregelt.

Zum Schluss habe ich dieses Buch geliebt, weil es original ist. Aber die Geschichte ist ein bisschen zu naiv und nett dank der jugendliche Schrift.

--------------- 

1988. La jeune Lilly, 13 ans, a préparé son sac. Le but de son voyage est clair. Elle veut rejoindre Jena dans l'Allemagne de l'Est. Là-bas vivent sa extraordinaire tante, Lena, avec son mari et ses enfants, la seule famille qu'il reste encore à Lilly après la mort de sa mère. Mais aller de l'Ouest vers l'Est, n'est pas si facile que ça. Il est nécessaire, non pas uniquement de briser les murs de la bureaucratie, mais aussi venir à bout des ombres du passé. Mais Lilly ne se laisse pas effrayer et décide de conquérir un nouveau monde pour elle.

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé l'originalité du livre, grâce à la problématique de passer de l'Ouest à l'Est. On a beaucoup d'histoires qui racontent le passage dans l'autre sens mais il est vrai que de vouloir aller en DDR est moins commun.
Je trouve que l'auteur explique ce passage de l'Histoire, qui en plus d'avoir diviser une nation, a divisé des familles. Elle nous permet de réfléchir sur ces frontières qui peuvent exister suite à une rivalité entre des groupes et qui finalement, ont des conséquences sur la population (inégalité de niveau de vie, déchirement de famille,...)

Le fait que cela soit un roman jeunesse rend la compréhension du récit plus accessible surtout pour une lecture étrangère. Mais ce ton jeune, je trouve, rend l'histoire plus légère. L'auteur ne rentre pas forcément à fond dans le sujet et je trouve que certains parties sont traités trop rapidement et avec trop de légèretés.

Les personnages sont un peu trop "gentils" à mon avis. Lorsqu'ils sont fâchés, en colère ou contrariés, ils ne le restent jamais longtemps. Cela ne parait pas très naturelle: les conflits sont réglés un peu trop rapidement à mon goût.

Pour conclure, j'ai bien aimé ce livre pour son originalité mais son côté jeunesse donne à l'historie un côté un peu trop gentil, je trouve.

samedi 27 août 2016

Jane Eyre


Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour...
Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles.

Mon avis:

J'ai tout simplement adoré ce livre! L'histoire est magnifique. J'ai beaucoup aimé le récit, qui, tout au long, est très bien construit. Même si certains aspects de la narration sont attendus, beaucoup de surprises et de rebondissements sont présents dans le livre. L'auteur sait nous surprendre finalement et même lorsque la suite des évènements est attendue, elle arrive à rendre le récit intéressant et captivant.
Par contre, j'ai été chagriné par certains passages qui se déroulent trop vite, trop précipitamment à mon avis, ce qui m'a donné un goût surfait au récit, c'est dommage.

Les personnages sont assez intéressants surtout celui de Jane Eyre! On retrouve derrière son caractère ferme et austère, un cœur plein de bonté. Elle est souvent partagée entre le devoir et le cœur, ce qui provoque de nombreux dilemmes dans son esprit.
Le personnage de Rochester est aussi intriguant. La carapace froide, l' air hautain généralement me donne l'impression d'une personne détestable mais dans ce cas-là, je trouve le personnage attachant à sa façon.

Le style de l'auteur est vraiment agréable. Malgré l'époque, le style n'est pas difficile et ennuyant mais au contraire, il permet au lecteur de se plonger dans l'intrigue. Il n'y a pas de passages dont la description plombe l'action, au contraire, l'auteur va droit au but généralement.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce roman, qui est très divertissant.

mardi 23 août 2016

La pluie avant qu'elle tombe


Rosamond vient de mourir, mais sa voix résonne encore, dans une confession enregistrée, adressée à la mystérieuse Imogen. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, elle laisse libre cours à ses souvenirs et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de trois générations de femmes, liées par le désir, l'enfance perdue et quelques lieux magiques. Et de son récit douloureux et intense naît une question lancinante: y a-t-il une logique qui préside à ces existences?

Mon avis:

Cette lecture fut très agréable mais elle a aussi été émouvante. J'ai été particulièrement séduite par la narration. J'ai trouvé que de raconter une histoire familiale à travers des photographies était une idée formidable. Nous n'avons pas les photographies sous les yeux mais elles sont décrites de telle façon qu'on peut les imaginer facilement.

Le style de l'auteur m'a un peu déplu au début. J'ai trouvé la lecture difficile et j'ai du me concentrer pour suivre le fil de l'histoire mais après quelques pages, cela a été plus facile, peut-être me suis-je habitué à son écriture. J'ai finalement beaucoup aimé le style de Jonathan Coe.

L'histoire racontée à travers les photos est une histoire familiale. Au départ on ne comprend pas trop le but de cette lecture, la finalité de l'histoire et surtout qui est Imogen, la fille dont ce récit est adressé! Mais au fur et à mesure, certains liens s'éclaircissent alors que l'histoire s'assombrit. L'auteur sait très bien mettre en avant cette "malédiction" familiale qui conduit aux drames. La fin de l'histoire m'a profondément chamboulée: lorsque j'ai posé mon livre, j'étais en proie à certaines émotions qui m'ont toute retournée sans que je sache pourquoi.

Pour conclure, après un début difficile, j'ai très vite été emballé par l'histoire qui s'est fini en apothéose émotivement.

Mini swap wishlist n°9



Le mini swap wishlist n°9 est un swap organisé par Nelcie sur Livraddict.
Il s'agit d'un envoi en chaine d'un petit colis comprenant:
  • un livre issu d'une wishlist envoyé par le/la swapé(e)
  • un marque-page
  • un petit mot
  • une surprise en rapport avec le livre
Après plusieurs mois d'attente sans recevoir de colis, plusieurs membres se sont portés volontaires pour me faire un colis de secours pour que je reçoive un petit quelque chose.

En ouvrant ma boite aux lettres après mes vacances, j'ai l'agréable surprise de trouver un petit colis:


 Il s'agit de Geisha d'Arthur Golden. Je suis super contente puisqu'en ce moment, je suis assez passionnée par la culture japonaise. J'ai hâte de le lire!

J'ai reçu un autre colis quelques jours plus tard contenant la surprise:
Tout d'abord une petite carte très mignonne avec un petit mot à l'intérieur

Un livre de coloriage avec pour thème le japon, contenant de petites pensées sages. J'adore le coloriage, je trouve que ça a vraiment un effet apaisant... je sens que je vais m'éclater

Et pour finir un petit carnet. J'adore les carnets! J'en ai plein et je trouve ça super pratique.


Voilà ce que ça donne!

Un grand merci à Fields et Un livre un jour pour ces colis ainsi qu'à Nelcie pour l'organisation du swap!

lundi 22 août 2016

Coupe des 4 maisons


Ce challenge, inspiré d'un autre challenge sur Harry Potter, a été proposé sur Livraddict par April the seven. Il s'agit d'un challenge qui commence le 5 septembre 2016 et se finit le 30 juin 2017.
Il est divisé en trimestres:
  • Trimestre 1: du 5/09/16 au 10/12/16
  • Trimestre 2: du 11/12/16 au 20/03/17
  • Trimestre 3: du 21/03/17 au 30/06/17

COLLÈGE POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE : 
Directeurs : Letty Lesly, Léa Gerst, Adeline Buguet, Antoine Dos Santos

____________________________________
Cher élève de Poudlard, 
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au collège Poudlard. Ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.   
La rentrée étant fixée au 5 septembre, nous attendons votre hibou le 31 août au plus tard. Cela dit, les inscriptions resteront ouvertes tout au long de l’année.   
Veuillez croire, cher élève, en l’expression de nos sentiments distingués.   
Letty Lesly, Léa Gerst, Adeline Buguet, Antoine Dos Santos - Directeurs de Poudlard.   

La première chose à faire est de choisir sa Maison puisque le but est de faire gagner sa maison en remportant des points. Ma maison de Poudlard est et a toujours été... Serdaigle!
Si vous êtes sage et réfléchi
Serdaigle vous accueillera peut-être
Là-bas, ce sont des érudits...

Qui ont envie de tout connaître.
Passons maintenant à la distribution des points et au déroulement du challenge:
Vous trouverez tous les items répartis dans chaque année à Poudlard.
- Plus l’année est importante, plus l’item est difficile et rapporte des points.
- Un livre ne peut entrer que dans un seul item.
- Un item renouvelé n'apporte que 5 points supplémentaires (ex : Vous validez l'item Multiplettes une 2e fois en lisant un 2e livre de SF, au lieu de vous rapporter 10 points comme la 1ere fois, vous n'apporterez que 5 points à votre maison).
- Vous pouvez choisir les items de votre choix, toute année confondue. Il n'y a pas d'ordre particulier.   

Première année :
Miroir de Risèd : un livre que tu désires lire depuis longtemps - 5 points
            Orgueil et préjugés, Jane Austen
Maisons de Poudlard : un livre aux couleurs de ta maison – 5 points
          Les amis du crime parfait, Andrés Trapiello
          Quelques minutes après minuit, Patrick Ness

Plume à papote : un livre dont tu entends parler depuis longtemps – 5 points 
          Die Leiden des jungen Werther, Goethe 
Felix Felicis : un livre que tu es sûr(e) d’aimer – 5 points
            Scarlet, Marissa Meyer
Arithmancie: un livre de science-fiction – 5 points
           Cinder, Marissa Meyer 
Farces pour sorciers facétieux: un livre qui t’a fait rire – 5 points 
            Un parfum d'herbe coupée, Nicolas Delesalle
Le philtre de Romilda Vane : un roman d’amour – 5 points
            Le viking qui voulait épouser la fille de soie, Katarina Mazetti
Miroir à double sens : un roman éponyme – 5 points
          Rebecca, Daphné du Maurier
Reducto : un livre de moins de 150 pages – 5 points
         Soie, Alessandro Barrico
Violette et la Grosse Dame : lire un roman graphique (hors BD/Manga. Ex : Harry Potter illustré ou le chant du troll) – 5 points
Dobby: un livre de fantasy - 5 points
          L'apprenti épouvanteur, Joseph Delaney

Deuxième année :
Portoloin : un livre qui ne se passe ni en France, ni aux USA, ni en Angleterre - 10 points
          Baguettes chinoises, Xinran
Grimoire poussiéreux : un livre qui prend la poussière dans ta pile à lire depuis au moins 1 an - 10 points 
           Le Bon Gros Géant, Roald Dahl
Sortilège d’oubliettes : lire ou relire un des trois premiers tomes d’Harry Potter – 10 points
          Harry Potter und der Stein der Weisen, J.K. Rowling
Pétards surprise : un livre que l’on t’a offert – 10 points
         Geisha, Arthur Golden
Greyback : un livre de bit-lit - 10 points
Waddiwasi : lire 3 BD en une journée – 10 points 
         Gaston 19 - L'amour de Lagaffe - Jesse James
Avada Kedavra : un livre dont l’auteur est décédé – 10 points
         Matilda, Roald Dahl
Chicaneur : un livre publié il y a moins de 3 mois – 10 points
          Fantastic beasts and where to find them, original screenplay, J.K. Rowling
Multiplettes : un livre de dystopie - 10 points
          Fahrenheit 451, Ray Bradbury
Reliques de la mort : un livre avec un triangle amoureux dans l’histoire – 15 points
         Night School, C.J. Daugherty

Troisième année
Potion de polymorphie : un des personnages de ton livre s’appelle Harry - 15 points 
             La glace noire, Micheal Connelly
Choixpeau magique : lire un livre choisi par quelqu’un d’autre – 15 points
Strutoscope: un livre d’horreur ou d’épouvante - 15 points 
             Docteur Sleep, Stephen King
Ford Anglia volante: un livre de type road trip - 15 points
             Mauvais étoile, R.J. Ellory
Cabane hurlante : un livre sur les fantômes – 15 points 
             Histoires de fantômes, présentées par Roald Dahl
Champs de citrouilles : un livre terminé le jour d’Halloween - 15 points
           La femme en vert, Arnaldur Indridason
Mimi Geignarde : un livre dont vous n’aimez pas la couverture - 15 points
         Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux
Sorbet citron : un livre qui se passe en été – 15 points 
          Un été avec Louise, Laura Moriarty
Petrificus Totalus : un livre à la couverture rigide - 15 points
Dolores Ombrage : un livre de chick-lit et/ou à la couverture rose – 15 points
         Tsubaki, Aki Shimazaki

Quatrième année
Duel de sorciers : lire deux livres d’une même saga – 20 points
         La voix, Arnaldur Indridason
         La rivière noire, Arnaldur Indridason
Cours de Botanique : un livre à la couverture fleurie – 20 points 
         Histoire de Lisey, Stephen King
Dragées surprises : un livre dont vous n’avez pas lu le résumé – 20 points
       L'enfant allemand, Camilla Läckberg
Échecs version sorciers : un livre en lecture commune avec une autre personne - 25 points
     Miss Peregrine's home for Peculiar Children - Ransom Riggs
Crache limaces : un livre avec un animal sur la couverture – 25 points
       L'étrange bibliothèque, Haruki Murakami
Épée de Godric Gryffondor : un livre qui se passe dans un univers médiéval – 25 points
       Assassin's apprentice, Robin Hobb
Mrs Pince : un livre que l’on vous a prêté – 25 points
       Plume fantôme, Isabel Wolff
Touffu : lire une trilogie – 25 points 
       Lucifer Box, Mark Gatiss
Batteurs : un livre écrit à 4 mains – 25 points
      Le petit homme de l'Opéra, Claude Izner
Lumos : un livre avec l’écriture jaune/dorée – 25 points  
        Harry Potter and Philosopher's Stone, J.K. Rowling

Cinquième année :
Carte du Maraudeur : un livre avec un narrateur omniscient – 30 points
        La lionne blanche, Henning Mankell
Auror : lire un roman policier – 30 points 
        L'étrangleur d'Edimbourg, Ian Rankin
Le Quidditch à travers les âges : un livre où le sport tient une place importante – 30 points
Beauxbatons : un livre d’un auteur français – 30 points
          Les fiancés de l'hiver, Christelle Dabos
Gallions : un livre dont le prix est supérieur à 18 euros – 30 points
         Impératrice, Shan Sa
Cours avec le professeur Binns : lire un roman historique – 30 points
          La cuisinière, Mary Beth Keane
Hiboux express : un roman épistolaire – 35 points
         Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos
Rapeltout : lire ou relire un des 3 derniers tomes de Harry Potter – 35 points
Finite incantatem : lire le tome final d’une saga – 35 points
         Library of Souls, Ransom Riggs
Branchiflore : un livre sur les sirènes – 35 points 
         La petite sirène, Hans-Christian Andersen

Sixième année
Dissenssium: un livre qui appartient à un genre que tu ne lis pas habituellement - 40 points 
          Les étoiles de Noss Head, Vertige, Sophie Jomain
Pattenrond : un livre où les chats sont à l’honneur – 40 points 
           Le chat qui racontait des histoires, Lilian Jackson Braun
Magyar à pointes : un livre qui parle de dragons – 40 points 
           L'alchimiste des ombres, Pierre Pevel
Champifleur : un livre avec un troll dans l’histoire – 40 points
Sortilège de Têtembulle : un livre qui se passe sous l’eau ou à proximité – 40 points 
            Peter Pan, James Barrie
Aspic : un livre noté en dessous de 13/20 sur Livraddict – 40 points
        Péchés mortels, Donna Leon
Durmstrang : un livre sur les légendes nordiques – 45 points
        L'Edda, Snorri Sturluson
Amplificatum: lire un livre de plus de 800 pages – 50 points 
         Winter, Marissa Meyer
La tapisserie des Black : lire toute une série de romans graphiques (BD incluses) – 50 points
Ordre de Merlin: un livre qui a reçu plusieurs prix littéraires – 50 points 
         Les lames du Cardinal, Pierre Pevel

Septième année :
Fourchelang : un livre lu en VO – 55 points
        Hollow City, Ransom Riggs
Bibliothèque de Poudlard : lire une intégrale – 55 points
        La trilogie des elfes, Jean-Louis Fetjaine
Sombral : un livre que vous commencez avec des préjugés – 60 points 
       La sélection, Kiera Cass
Beuglante : un livre audio – 60 points 
         La Belle et la Bête, Madame de Villeneuve
Cho Chang : un livre où le héros est asiatique – 60 points
        Les tendres plaintes, Yoko Ogawa
Tarentallegra : un livre qui parle de danse – 60 points
      Zouck, Pierre Bottero
Filet du diable : un livre que vous pensiez aimé, mais qui est une déception – 60 points
        L'alliance des trois, Maxime Chattam
Eclair de Feu : lire un livre de plus de 400 pages en une journée – 70 points
        Clandestin, James Ellroy
Hominum revelio: un livre où il n’y a pas d’humains dans l’histoire – 80 points
         Oursin des étoiles, M. I. McAllister
Hermione, sors de ce corps : lire plus de 100 romans (BD et mangas inclus) cette année – 150 points  

Points bonus : La chasse aux Horcruxes
Journal de Jedusor: un livre biographique ou un témoignage – 20 points 
           Funérailles célestes, Xinran
Bague de Gaunt : lire un livre où la famille est centrale à l’intrigue – 20 points 
           D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds, Jon Kalman Stefansson 
Médaillon de Serpentard: un livre où le nom/prénom de l’auteur commence par un S – 20 points 
           La couleur des sentiments, Kathryn Stockett
Coupe de Helga Poufsouffle: un livre traitant des légendes arthuriennes – 20 points 
          Excalibur, Claudine Glot et Marc Nagels
Diadème de Rowena Serdaigle : un livre avec une couronne en couverture – 20 points
         Royal Assassin, Robin Hobb
Nagini: un livre qui comporte le nom d’un reptile dans le titre ou sur la couverture – 20 points 
         Le lys et le serpent, Paul Doherty
Harry Potter : un livre qui se termine mal - 20 points
(pour éviter de spoiler le livre, vous ne saurez pas lequel c'est)

Items éphémères:
Jus de citrouille: à l'occasion d'Halloween nous espérons que vous êtes prêts à lire : un livre avec une couverture orange ! (31/10/2016 à 23h59) - 90 points
       La nostalgie heureuse, Amélie Nothomb
Little Hangleton: un livre qui traite de la mort ou de la maladie (physique ou psychique) (5/11/2016 à 23h59) - 120 points
        Sur ma mère, Tahar Ben Jelloun
Celestina Moldubec : lire un livre reçu sous le sapin cette année (31/12/2016 à 23h59) - 60 points
         Tales of the peculiar, Ransom Riggs

Nargole : lire le premier livre acheté en cette année 2017 (31/01/2017 à 23h59) – 80 points
         Sommeil, Haruki Murakami
Amortentia:  lire un livre avec un cœur sur la couverture ou avec le mot « cœur » dans le titre (20/02/2017 à 23h59) - 150 points
          Je t'ai donné mon coeur, Mary Higgins Clark
Strangulot: un livre avec une ou plusieurs créatures marines sur la couverture (poissons, sirènes, kraken… etc) (15/04/2017 à 23h59) - 100 points
          Pani, la petite fille du Groenland, Jorn Riel 
Chocogrenouille: un livre avec un lapin ou un oeuf sur la couverture (23/04/2017 à 23h59) - 200 points
           Alice au pays des merveilles, Lewis Carroll
Molly Weasley: lire un livre où l'héroïne est une maman (04/05/2017 à 23h59) - 225 points
           Les derniers jours de Rabbit Hayes, Anna McPartlin

À la fin de l’événement, vous obtiendrez vos notes finales individuelles, en fonction des items validés tout au long de l’année :
Troll : 0 point 
Désolant : 5 points
Piètre : 10 points
Acceptable : 20 points
Effort exceptionnel : 50 points
Optimal : 100 points  

A la fin du premier semestre, la directrice de la maison de Serdaigle m'a accordé 30 points pour le premier semestre.
A la fin du second trimestre, la directrice de Serdaigle m'a accordé 100 points !!!
A la fin du troisème trimestre, la directrice de Serdaigle m'a accordé 50 points.

Les liens vers mes lectures seront mises au fur et à mesure à côté de la consigne validée (les lectures non chroniquées sont en rose)

Mes points : 3175

⬦Résultats de la coupe des 4 maisons⬦
1. Poufsouffle avec 67 010 points
2. Serdaigle avec 66 570 points
3. Serpentard avec 62 890 points
4. Gryffondor avec 62 255 points 
 

dimanche 21 août 2016

Une place à prendre



Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique.
Un notable meurt. Sa place est à prendre...
Comédie de mœurs, tragédie teintée d'humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce formidable roman confirme le talent d'un écrivain prodige.

Mon avis:

Ce fut une lecture plus ou moins mitigée et j'avoue ne pas pouvoir dire si je l'ai aimé ou non. J'ai trouvé ce roman intéressant mais je crois que ça s'arrête là, je n'ai pas d'opinion émotif sur ce livre.

Tout d'abord, j'ai trouvé effectivement ce livre très intéressant d'un point de vue sociologique et psychologique. On retrouve tout d'abord la problématique des cités: tout le livre joue sur les divergences d'opinions pour le maintien ou l'éjection de la cité rattaché de force à Pagford et les conséquences de cette décision. Ainsi, on retrouve des arguments des deux camps ainsi que les motivations des différents protagonistes, ce qui permet au lecteur de réfléchir à ce problème qui est plus que réel dans notre société actuelle.

Ce que j'ai bien aimé aussi ce sont les personnages. L'auteur a su représenter dans ce village toute sorte de personnages "clichés", qui vont de la famille hypocrite, où les rapports de force sont omniprésents à la famille avec le père violent qui bat femme et enfants en passant par la mère célibataire fraichement débarqué pour suivre un homme qui ne veut pas d'elle. Ces familles avec leurs "tares" sont très bien dépeintes et les conflits au sein d'elles sont vraiment intéressants!

Mais, si je n'ai pas aimé ce livre à proprement dit, c'est parce que, justement, je n'arrivais pas à m'attacher aux personnages! Ils sont assez détestables (certains plus que d'autres!) et j'ai trouvé difficile de se positionner dans ce livre à cause de ce manque d'attache. A la fin, j'ai trouvé dans quel camp je serais si j'étais à Pagford mais c'est plus parce que le camp adverse contient des personnages qui m'horripile que parce que je trouve les autres admirables.

Sinon, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi facile à lire et il est entrainant! Je crois que même si je n'aimerais pas l'histoire, j'irais jusqu'au bout grâce à sa plume. J'apprécie énormément J.K. Rowling pour ça!

Pour conclure, je n'ai pas forcément aimé ce livre à cause de manque d'attache vis à vis des personnages mais je l'ai trouvé hautement intéressant!

jeudi 18 août 2016

Persuasion



* les articles des lectures en langue étrangère sont écrites dans la langue du livre puis en français.

Anne, Sir Walter Elliot's daughter, is an old woman of 27 years old. But, she was engaged to Frederick Wentworth but she broke this engagement after the advices of Lady Russel. Her older sister, Elizabeth, has the vanity like her father. And her younger sister, Mary, likes complaining. During a trip by Mary, she meets again her ex-fiancé.

My view:

I like this story but it wasn't the best book that I read. The story begins very slowly and I had no idea, where it goes. But after that, the narrative become more interesting.
I think that Jane Austen manages to treat the subject about love during the Victorian time. I don't really like romance but in this case, I don't find that it is superficial. She's treating the subject with tact and she manages to describe feelings and dilemmas of Anne in a very natural way.

In the other hand, the style is a little bit slow. The story goes slowly et sometimes I'm feeling boring because I find that the story could advance a little bite more quickly. Some parts are, for me, useless (but I can exaggerate because it is a small book).

To conclude, I like this book and I like the style of Jane Austen but I find that the story goes a little bit to slowly.

----------

Anne, la fille de Sir Walter Elliot, est une vieille fille de 27 ans. Pourtant, elle a été fiancée à Frederick Wentworth, mais elle les a rompu sous les conseils de Lady Russel. Sa grande sœur, Elisabeth a hérité de la vanité de leur père et sa petite sœur, Mary, aime bien se plaindre. C'est pendant un séjour chez sa petite sœur, qu'elle rencontre à nouveau son ancien fiancé.

Mon avis:

J'ai bien aimé ce livre mais sans plus. L'histoire commence assez doucement et je me suis demandé où cela nous mène. Mais heureusement, le récit devient plus intéressant par la suite.
Je trouve que Jane Austen arrive bien à traiter le sujet de l'amour à la période Victorienne. Je n'aime pas trop les romances mais dans ce cas-là, je ne trouve pas ça superficiel. Elle le traite avec tact et elle arrive à décrire les sentiments et les dilemmes d'Anne de façon très naturelle.

Mais d'un autre côté, le style est un peu lent. L'histoire avance lentement et parfois je m'ennuie un peu parce que j'aimerais avancer un peu plus vite. Certaines parties me semblent pas forcément utiles (bon après j'exagère c'est un petit livre, ce n'est pas un pavé non plus).

Pour conclure, j'ai bien aimé ce livre ainsi que le style de Jane Austen mais je trouve que l'histoire avance un peu trop lentement.

La vérité sur l'affaire Harry Quebert


En 1975, Nora Kellergan, 15 ans, disparait et personne n'arrive à la retrouver. Plus de 30 ans, plus tard, Marcus Goldman, auteur à succès après un premier roman, se retrouve confronter au problème de la page blanche. Il va rejoindre son ami et célèbre auteur Harry Quebert pour retrouver son inspiration.
Mais une nouvelle va tout chambouler: on retrouve le corps de Nora Kellergan dans le jardin d'Harry, qui avoue avoir eu une relation amoureuse avec la jeune fille. Tout l'accuse mais Marcus le croit innocent et décide de montrer qu'il a raison en interrogeant les gens et en reconstituant les faits.

Mon avis:

J'ai bien aimé ce livre par son aspect addictif. Il s'agit d'un pavé (plus de 800 pages) mais il se lit très vite et sans difficulté. On est très vite attiré par l'histoire et il est difficile de s'en détacher.

Le style d'écriture est simple et l'auteur va droit au but sans forcément passer par des lignes de descriptions interminables. L'action s'enchaine bien et de multiples rebondissements s'enchainent ce qui permet au lecteur de rester au cœur du suspens: dès qu'on est sur une piste, on trouve un élément qui met tout en doute jusqu'au dénouement de l'enquête.

Les personnages sont aussi assez intéressants puisqu'ils sont variés. On retrouve des personnes extraverties, d'autres bizarres, d'autres gentilles, etc. J'ai surtout beaucoup aimé les parents de Marcus même s'ils sont loin d'être au centre du livre par leur aspect cliché et comique des parents poules.
J'ai aussi été profondément touché par un personnage (Luther Caleb) par sa sensibilité et sa gentillesse qui m'a beaucoup émue.

Mais, malheureusement, j'ai eu quelques déceptions pendant ma lecture. Déjà, certaines parties étaient un peu trop prévisibles et c'est un peu dommage car on s'y attend, et il n'y a plus d'effets de surprise.
De plus, le dénouement de l'histoire m'a laissé un goût amer dans la bouche. Cela a un peu gâché ma lecture. L'explication est trop "banale" et "grossière" pour ce meurtre. Je n'ai pas du tout aimé et aurait vraiment préféré une autre version de l'histoire!

Pour conclure, j'ai bien apprécié cette lecture même si quelques points noirs sont venus obscurcir mon avis sur ce livre.