lundi 18 juillet 2016

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables


Eté 1938, Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler; Recrutée au sein d'une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville. L'été s'annonce mortellement ennuyeux. Mais elle tombe vite sous le charme des excentriques désargentés chez lesquels elle réside, les Romeyn. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville. De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l'existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Mon avis:

J'ai trouvé que c'était une lecture parfaite pour la période estivale! Ce ne fut pas un coup de cœur mais cette lecture était agréable et divertissante.

Dès le début on est plongé dans un mystère qui s'épaissit pendant un bon moment du récit. Plus on en sait, plus on est perdu! On est dans le doute, en quête de vieille vérité mais en même temps on a peur de la connaitre! C'est finalement le centre de l'histoire et je pense que c'est ce qui m'a passionné dans ce livre.

Les personnages sont aussi intéressants. On retrouve des personnes de milieux, d'âges, de cultures et d'origines différents. Comme l'auteur fait parler ces différents personnages, il offre un panel de pensées, d'opinions et d'avis qui sont très divergents. On voit l'histoire à travers plusieurs pairs d'yeux.

Après, j'ai trouvé certains aspects de l'histoire un peu trop prévisibles, ce qui m'a un peu gâché la surprise finale. Et aussi certaines parties sont un peu longues et j'avais envie d'avancer un peu plus vite. Mais sinon, à part ces petits points, ce fut une bonne lecture.

Pour conclure, je crois que pour la personne qui veut lire tranquillement au soleil, c'est une lecture adéquate!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire