dimanche 31 juillet 2016

Le Pacte des Marchombres


Le pacte des Marchombres est la troisième trilogie de Pierre Bottero. Elle comprend:
  1. Ellana
  2. Ellana, l'envol
  3. Ellana, la prophétie
Ellana, jeune fille élevée par les Petits après la perte de ses parents, décide de retrouver les humains. Après quelques péripéties à Al-Far, elle part à l'aventure avec des caravanes et Sayanel, un homme mystérieux, qui un jour lui donne la réponse de son avenir: Marchombre...
"Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions. Celle du savant et celle du poète." (Ellana, Pierre Bottero)
Mon avis:

Je vais avoir du mal à donner mon avis sur cette trilogie... Je l'ai adoré! C'est de loin la meilleure
 trilogie à mon avis!
Ce que j'ai surtout apprécié c'est que cette trilogie est une ode à la liberté, caractérisée par le personnage d'Ellana et la guilde des Marchombres. Les Marchombres sont libérés de toutes entraves et ne vivent que pour la liberté. Leur ambition est de trouver un mur infranchissable à franchir! Ils sont décrits avec une certaine grâce même lorsqu'ils se battent. L'harmonie est le mot d'ordre de la guilde et cela se voit dans le récit grâce au style de l'auteur.

En effet, l'auteur a une plume très poétique (plus que dans les deux autres trilogies). Il décrit à la perfection l'action comme s'il s'agit d'un ballet, d'une danse. Son style est très émouvant et même la plus sanglante bataille se transforme en poésie chez lui. Je pense que ce style est en grande partie la cause de l'émotion que j'ai ressentie pendant cette lecture.

Je pense aussi que la philosophie des Marchombres m'a beaucoup touché. Grâce à la lutte entre Mercenaires du chaos et Marchombres, l'auteur oppose l'appât du gain et l'indépendance de tout bien matériel. Finalement les Marchombres sont sans attache et libres alors que les Mercenaires sont enchainés. L'objectif des Marchombres c'est de dépasser leurs limites, mais avec grâce et harmonie! C'est super poétique je trouve.

Pour conclure, c'est un énorme coup de cœur qui m'a beaucoup émue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire