dimanche 24 juillet 2016

La voleuse de livre


Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité.
Liesel Meminger y est parvenue.
Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêté.
Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel? Ou bien sa force extraordinaire face aux évènements? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom: la Voleuse de livres...

Mon avis:

J'ai tout de suite été intéressé par ce livre par la nature du narrateur: la Mort! Je trouve ça assez original et assez amusant. Très vite cela aurait pu être morbide, mais l'auteur a su très bien donner un côté sympathique à ce drôle de narrateur. La Mort est décrite non pas comme une faucheuse mais comme quelqu'un qui accueille les gens qui meurent et cela lui donne un côté humain assez plaisant. De plus, la Mort est à peu près neutre, puisqu'elle agit au-delà des ambitions des hommes. Ainsi, elle ne prend pas parti dans la guerre qui oppose l'Allemagne aux Alliés.

Justement, en parlant de cette guerre, je trouve ça assez intéressant pour une fois de voir la population allemande au premier plan. Elle n'est pas décrite comme inhumaine ou monstrueuse au contraire! L'auteur montre que quelque soit le côté, la population souffre et qu'elle n'est pas plus méchante que l'autre. Je trouve ça bien de montrer cet aspect-là.

Le style de l'auteur est assez agréable, on se retrouve assez vite plonger dans l'action même si quelques ellipses et "bond en avant" sont un peu déconcertant. L'histoire ne traine pas et est au contraire assez dynamique.

Puis, j'ai trouvé ce récit assez émouvant. Je trouve que l'auteur parle bien de l'affection, de l'attache qu'on peut avoir pour des personnes. Elle parle aussi de la détresse de voir ces gens s'éloigner, avoir peur pour eux. Toutes ces émotions sont bien décrites et sont parfois bouleversantes je trouve.

Pour conclure, ce fut une lecture originale et émouvante qui m'a permis de passer un agréable moment malgré le sujet abordé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire