samedi 23 juillet 2016

La vague


Cette histoire est basée sur une expérience réelle qui a eu lieu aux Etats-Unis dans les années 1970. Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort: "la Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action."
En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire: avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage.
Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration?

Mon avis:

Je trouve que c'est un livre très percutant, qui permet de comprendre un peu ce qui s'est passé dans les années 1930. Souvent, beaucoup de gens se demandent pourquoi les allemands ont accepté tous ce que le parti nazi a fait? pourquoi ont-ils laissé Hitler monter au pouvoir? Ce livre apporte une des explications. Je pense que, bien sûr, la réponse à ces questions est plus complexe que ça mais en voilà un bout.
Autre chose de percutant est que c'est inspiré d'une histoire VRAIE! Cela ne sort pas complètement de l'imagination de l'auteur! Quelqu'un a déjà démontré cela! Je pense que cela apporte de la crédibilité à ce qui est écrit dans l'histoire même s'il est facile d'imaginer ces mécanismes sans apports pratiques. En effet, combien d'entre nous a vu des adolescents se faire humilier/embêter/critiquer parce qu'ils ne suivent pas les règles du conformisme?

De plus, il apporte une autre vérité encore plus inquiétante: ce qui s'est passé, les horreurs commises durant l'Histoire peuvent se REPETER! Les lycéens de cet établissement sont persuadés que le fascisme et le nazisme n'arriverons plus au pouvoir, que ce qui s'est passé ne peut pas se reproduire mais ils sont la preuve que si! Il est tellement facile de répéter les erreurs du passé et on ne s'en rend compte que quand la machine est déjà bien en marche.
Pour ces raisons, je pense que c'est vraiment un livre à lire!

Après je trouve l'écriture un peu enfantine... C'est bien parce que ça se lit vite et on n'a pas de migraine à la fin du récit mais ça fait trop jeunesse et le récit en devient un peu... superficiel et facile. J'ai eu l'impression qu'on me prenait pour une adolescente à qui on raconte une morale. Peut-être était-ce l'intention de l'auteur de s'adresser aux "jeunes" mais c'est un peu infantilisant je trouve.

Pour conclure, je pense que malgré une histoire un peu trop adolescente, c'est un livre, qui fait réfléchir sur le totalitarisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire