mardi 7 juin 2016

L'appel du coucou


Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l'affaire est vite classée. Suicide.
Jusqu'au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.
Cet ex-lieutenant de l'armée, revenu d'Afghanistan, amputé d'une jambe, est au bout du rouleau: sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l'internet, il reprend l'enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

 Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling

Mon avis:
J'avais vraiment hâte de lire ce livre depuis tellement longtemps! J'ai entendu tellement de bons avis sur ce livre que lorsque je l'ai commencé, ça n'a pas joué en faveur du livre au départ. J'étais très désorienté par l'histoire car je me suis imaginé tellement de choses par rapport à ce livre. En fait je n'ai pas lu le synopsis avant de commencer et j'ai été surprise par le portrait fait du détective Cormoran Strike.

Mais très vite l'histoire est devenue addictive (comme toutes les histoires que j'ai lu de J.K. Rowling). On a envie de croire que ce n'est pas un suicide mais la vérité ne se révèle pas aussi facilement. On suit avec envie les découvertes et les interrogatoires de Cormoran Strike.
J'aime beaucoup ces livres où on suit les enquêtes du détective ou de l'inspecteur.

Par contre, il est impossible de deviner ce qui s'est passé avant que le détective délivre ses conclusions. On assiste aux interrogatoires mais les conclusions ne sont pas faciles à trouver! Ces dernières semblent tombés du ciel mais les explications sont plus que cohérentes. Le tout fonctionne sans problème. C'est comme si on a assisté à l'enquête mais qu'il nous manque quelque chose... C'est super intriguant et addictif!
Je trouve qu'il a une ressemblance à la manière de procéder d'Hercule Poirot, le détective belge d'Agatha Christie. Comme Hercule Poirot, Cormoran Strike garde ses conclusions pour lui et il dévoile tout à la fin.

Pour conclure, j'ai adoré cette première enquête du détective Strike! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire