jeudi 16 juin 2016

Der Vorleser / Le liseur


* les articles des lectures en langue étrangère sont écrites dans la langue du livre puis en français.

Sie ist reizbar, rätselhaft und viel alter als er... und sie wird seine erste Leidenschaft. Sie hütet verzweifelt ein Geheimnis. Eines Tages ist sie spurlos verschwunden. Erst Jahre später sieht er sie wieder. Die fast Kriminalistische Erforschung einer sonderbaren Liebe und bedrängenden Vergangenheit.

Meine Meinung:

Dieses Buch hat mich markiert, weil es voll von philosophischen Fragen ist. Es hat drei Teile, die sehr verschiedene sind. Jeder Teil hat seine Problematiken aber es gibt eine Kontinuiät untereinander.

In dem ersten Teil spricht man von dieser geheimen und fremden Liebe zwischen den Erzähler und diese Frau, die er begegnet hat. Man kann diese angehende Liebe und die Fremdartigkeit dieser Beziehung sehen. Man sieht auch die fremde Reaktionen von Anna und die Unverständnis von Michael, usw.

In dem zweiten Teil liest man über das Wiedersehen zwischen die zweie Protagonisten. Es ist der Part, der mich am meisten interessiert. Das Verhalten von Anna wird von Michaels Augen gezeigt. Michael will diese Frau, die er nicht erkennt, verstehen. Diese Wiedersehen ziegen die dunkele Seite von ihrer Past.
Micheal versteht auch das Geheimnis, das sie hat versteckt. Mit diesem Geheimnis versteht er einige Sachen. Die Wahrheit und die Justiz sind sehr wichtig in diesem Teil.

In dem dritten Teil sind die Wiedersehen weniger direkt. Ich denke, dass Michael das Annas Verhalten vergeben hat. Er akzeptiert die Rolle, die er während seiner Jugend und jetzt hätte.

Zum Schluss spricht dieses Buch von einer Beziehung zwischen zwei verscheidene Menschen. Diese Beziehung verhändert sich und wird mehr entfernt, ruhig und kräftig. Der Autor spricht von Problematiken wie die Vergebung, die Wahrheit und das Urteil.
Mit diesem Buch finde ich mich in einem philosophischen Konflikt, der sehr interessant und abstrakt ist.

----------------------------

Elle est irritable, mystérieuse et plus âgée que lui... et elle devient sa première passion. Elle garde désespérément un secret. Un jour elle disparaît sans laisser de trace. Des années plus tard, il la revoit à nouveau. La recherche presque criminelle d'un amour étrange et d'une vérité harcelante.

Mon avis:

Ce livre m'a profondément marquée. Sa lecture nous plonge dans un univers de questions presque philosophique. Le livre est composé de trois parties très distinctes et faciles à identifier, avec chacune ses problématiques mais il existe néanmoins une continuité.

Tout d'abord, la première partie parle de cet amour un peu secret et étrange entre le narrateur et cette femme qu'il a rencontrée. Elle montre cet amour naissant et l'étrangeté de leur relation. Les réactions surprenantes d'Anna, l'incompréhension de Michael, etc.

La deuxième partie parle de la retrouvaille assez... dérangeante (pour Michael) entre les deux protagonistes. C'est d'ailleurs cette partie qui m'a le plus intéressé. Le comportement d'Anna est vu à travers celui de Michael, qui cherche à comprendre cette femme, qu'il ne connaît finalement pas. Ces retrouvailles lui montre un côté sombre de son passé. Il comprend aussi le terrible secret qu'elle a gardé, qui explique pas mal de choses. La recherche de la vérité, la notion de justice est assez importante dans cette partie-là.

Pour finir, la troisième partie se passe encore des années plus tard et encore une fois, ils se retrouvent mais de manière plus indirect. Mon interprétation de cette partie est que Michael a pardonné le comportement d'Anna. Il accepte le rôle qu'il a joué durant son adolescence et décide de le continuer.

Finalement, ce livre parle d'une relation entre deux personnes très différentes. Cette relation change et évolue. Elle devient plus distante mais aussi plus calme et plus forte (à mon avis). L'auteur nous parle de problématiques assez difficiles comme le pardon, la vérité, le jugement. Avec ce livre, je me suis trouvée dans un conflit philosophique très intéressant mais aussi très "flou".

mercredi 15 juin 2016

Le ver à soie



Owen Quine, écrivain célèbre, a disparu. Il venait d'achever son dernier manuscrit - un sulfureux roman à clé qui dresse le portrait au vitriol de son entourage.
De quoi inquiéter un bon nombre de personnalités en vue... C'est ce que pressent le détective privé, Cormoran Strike, chargé de l'enquête. Qui aurait intérêt à ce que Quine soit réduit au silence? Lorsque Strike retrouve le cadavre de l'auteur, assassiné selon un rituel particulièrement atroce, il comprend qu'il a affaire à un tueur impitoyable, tel qu'il n'en a encore jamais rencontré dans sa carrière.
Rythmé par une multitude de coups de théâtre, Le ver à soie est le deuxième volet des aventures du détective Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.

Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling

Mon avis:
Comme pour la première enquête de Cormoran Strike, j'ai adoré cette histoire. L'auteur a su encore une fois nous surprendre. J'ai été tenue en haleine jusqu'à la fin du livre. On retrouve très bien le style et la logique employés dans le premier tome. L'auteur nous fait naviguer entre différentes hypothèses et on ne connaît la fin de l'histoire que lorsque le détective décide de la dévoiler. Cela, néanmoins, peut être frustrant: on sait que le détective connaît l'assassin bien avant la fin du récit et on n'a qu'une hâte, qu'il nous le dise!

Tout comme L'appel du coucou, l'univers dans lequel navigue Cormoran Strike pour résoudre l'affaire est truffée de mensonges et d'hypocrisie. Le détective doit faire la part des choses et trouver la vérité au milieu des ragots et des affirmations contradictoires des suspects.

Mais par rapport au premier tome, celui-ci est plus sombre je trouve. La mise en scène du meurtre est vraiment cru. On trouve aussi plus de cynisme de la part des personnages. On plonge dans un univers cruel, motivé par l'argent et la gloire.



mardi 7 juin 2016

L'appel du coucou


Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l'affaire est vite classée. Suicide.
Jusqu'au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.
Cet ex-lieutenant de l'armée, revenu d'Afghanistan, amputé d'une jambe, est au bout du rouleau: sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l'internet, il reprend l'enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

 Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling

Mon avis:
J'avais vraiment hâte de lire ce livre depuis tellement longtemps! J'ai entendu tellement de bons avis sur ce livre que lorsque je l'ai commencé, ça n'a pas joué en faveur du livre au départ. J'étais très désorienté par l'histoire car je me suis imaginé tellement de choses par rapport à ce livre. En fait je n'ai pas lu le synopsis avant de commencer et j'ai été surprise par le portrait fait du détective Cormoran Strike.

Mais très vite l'histoire est devenue addictive (comme toutes les histoires que j'ai lu de J.K. Rowling). On a envie de croire que ce n'est pas un suicide mais la vérité ne se révèle pas aussi facilement. On suit avec envie les découvertes et les interrogatoires de Cormoran Strike.
J'aime beaucoup ces livres où on suit les enquêtes du détective ou de l'inspecteur.

Par contre, il est impossible de deviner ce qui s'est passé avant que le détective délivre ses conclusions. On assiste aux interrogatoires mais les conclusions ne sont pas faciles à trouver! Ces dernières semblent tombés du ciel mais les explications sont plus que cohérentes. Le tout fonctionne sans problème. C'est comme si on a assisté à l'enquête mais qu'il nous manque quelque chose... C'est super intriguant et addictif!
Je trouve qu'il a une ressemblance à la manière de procéder d'Hercule Poirot, le détective belge d'Agatha Christie. Comme Hercule Poirot, Cormoran Strike garde ses conclusions pour lui et il dévoile tout à la fin.

Pour conclure, j'ai adoré cette première enquête du détective Strike!