samedi 16 avril 2016

Des yeux pour entendre


Les livres précédents d'Olivier Sacks nous ont montré l'originalité de sa démarche: aborder des maladies ou des affections comme autant de "mondes" particuliers, autant de modes d'existence et de conscience spécifiques.
C'est à un voyage dans le monde de la surdité qu'il nous convie cette fois-ci, en nous racontant tout d'abord l'histoire de ce monde. La difficulté pour les sourds d'entrer dans le langage les a longtemps fait considéré comme intellectuellement inférieurs - jusqu'au jour où l'abbé de l'Epée, au 18ème siècle, à Paris, les écouta, c'est-à-dire observa la langue des signes qu'ils pratiquaient déjà entre eux et, à partir d'elle, mit au point un système de communication gestuel.
Mais ce livre est plus qu'une histoire. Il montre également ce que la surdité peut nous apprendre à tous, sur notre condition d'êtres parlants. Ce que les sourds donnent à voir, à qui les écoute, c'est bel et bien une autre façon, aussi riche que celle des entendants, de pratiquer le langage - une autre manière d'être humain.

L'auteur:
 
Oliver Sacks, né à Londres, neurologue, exerçait et enseignait au Albert Einstein College of Medecine à New York.

Mon avis:

Personnellement, j'ai adoré cet essai sur le monde des personnes sourdes. Il n'est pas facile à lire, car l'auteur fait beaucoup d'aparté. Mais malgré cela, j'ai beaucoup apprécié, car l'auteur nous livre plein d'informations sur la surdité.

J'ai apprécié le fait qu'il ne connaisse pas grand chose avant d'écrire cet essai sur la surdité: il n'a pas de parti pris et il nous livre ce que lui observe sans être influencé par une quelconque théorie.
De plus, l'auteur nous offre une vision multiples avec différents point de vue (histoire, neurosciences, philosophie,...). Ainsi, il ne se borne pas à une seule orientation pour son essai et j'apprécie cela.
Il met en lumière le combat des sourds pour la reconnaissance de leur communauté et de leur culture. Je connaissais déjà un peu l'histoire des sourds mais l'auteur a permis de m'apporter des détails et des témoignages que je ne connaissais pas.

Par contre, la lecture de ce livre ne fut pas simple à cause des multiples apartés et notes qui sont présentes à chaque page! Cela provoque des interruptions dans la pensée de l'auteur ce qui est assez déstabilisant. Mais d'un autre côté, cela enrichit énormément l'essai d'Oliver Sacks. 

Attention! Ce livre a été écrit dans les années 1990. Ce qui est dit n'est pas faux mais depuis, il se peut que certaines choses aient changé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire